Je crois que la prochaine fois que j’entends ce mot dans un de mes cours d’impro, je vais frapper quelqu’un.

Oh non, par l’élève innocent à qui un imbécile a appris qu’il ne fallait surtout pas donner d’information sur le personnage de son partenaire, sur la relation qu’ils ont, sur l’endroit où ils se trouvent ou ce qu’ils sont en train de faire (la plateforme, quoi) au début de la scène.

Non, je vais trouver l’imbécile qui enseigne ça et je vais le frapper. Et pardon pour la rudesse, hein !

Source: improviser.fr Rudesse

News Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *