Donnez-moi vos frustrés, vos brimés
Qui en rangs serrés aspirent à raconter des histoires,
Le rebut de vos ateliers surpeuplés.
Envoyez-les moi, les improvisateurs, que le jugement terrifie,
De ma théorie, j’éclaire la scène d’or !

– Inspiré du Nouveau Colosse

Source: improviser.fr Poème

News Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *